Le Musée Girodet
Le Musée Girodet
Le Musée Girodet
Le Musée Girodet
Le Musée Girodet
Le Musée Girodet
Le Musée Girodet
Le Musée Girodet
Le Musée Girodet
Le Musée Girodet
Le Musée Girodet
Le Musée Girodet
Le Musée Girodet

le musée et ses collections

Riche d’une importante collection d’art ancien, le musée Girodet propose de pénétrer au cœur de l’œuvre et de la vie d’Anne-Louis Girodet-Trioson, né à Montargis en 1767. La collection rend compte de son parcours, de ses premiers essais de peintre d’histoire dans l’atelier de David (La Mort de Camille, 1785) aux œuvres de la maturité, pour certaines annonciatrices du romantisme (Mustapha, 1819). Elle témoigne des grands moments de sa carrière, de ses talents de dessinateur, de son goût pour l’illustration. Les portraits peints des membres de la famille du docteur Trioson, tuteur puis père adoptif de l’artiste, constituent l’ensemble le plus fort et le plus touchant de la collection ; c’est autour de l’exceptionnelle Leçon de géographie (1803), que sont présentés les portraits de Benoît-Agnès Trioson (1798), et du Docteur Trioson en redingote blanche (vers 1802).

La présentation de nombreuses pièces issues du fonds d’atelier d’Henry de Triqueti (1803-1874), sculpteur romantique né à Conflans-sur-Loing, près de Montargis, complète la visite : modèles préparatoires pour les portes de l’église de la Madeleine, à Paris (1834-1841), plâtre original du gisant de Ferdinand d’Orléans (1842), objets d’art décoratif. Le musée conserve également un ensemble exceptionnel de plâtres préparatoires pour la décoration de la chapelle du prince Albert, mémorial en hommage au prince consort Albert de Saxe-Cobourg, au château de Windsor, auquel Triqueti consacra dix ans de travail, de 1864 à 1874, à la demande de la reine Victoria.

Le musée Girodet est agréé « musée de France » depuis 2002.

Plan du site | Mentions légales | English Version | Suivre la vie du site RSS 2.0